HAYDEE DIJKSTAL (The Hague, Netherlands | La Haie, Pays-Bas)

Lawyer, International Criminal Court, US Federal Courts, African Court

Avocate, Cour Pénale Internationale, Cour Fédérale des Etats-Unis, Cour Africaine

Haydee Dijkstal

Haydee Dijkstal is an attorney practicing international criminal law and human rights law before international criminal tribunals, regional human rights court and domestic courts. Her practice has included work before the International Criminal Court, International Tribunal for the Former Yugoslavia, Special Court for Sierra Leone and the African Commission and African Court on Human and Peoples’ Rights, and representing victims, governments and accuseds. Haydee is currently a member of the legal team acting on behalf of the Government of the Comoros and victims for the case concerning the Gaza Freedom Flotilla before the ICC. This work includes Alien Tort Statute, Torture Victim Protection Act and Foreign Sovereign Immunity Act litigation in US federal courts. She is also a member of the defence team representing Abdullah Al-Senussi before the ICC, a member of the legal team advising the Tivoli Gardens Committee on international human rights and criminal law issues in Kingston Jamaica, and a member of the legal team bringing proceedings before the African Commission and African Court on behalf of Saif Al-Islam Gaddafi. She also founded a UK Charity, called ICL Media Review, dedicated to providing publications on developments in international law. Haydee received an LLM in Public International Law with a focus on international criminal law from George Washington University Law School in Washington DC, and a juris doctor degree from University of Wyoming College of Law. She is called to the bar of the State of Illinois. (Pillar good governance, healing memory)

 

 

EN FRANÇAIS

Haydee Dijkstal est avocate de droit pénal international et du droit des droits de l’homme dans les tribunaux pénaux internationaux, le tribunal régional des droits de l’homme, et les tribunaux nationaux. Elle a exercé à la Cour Pénale Internationale, le Tribunal International pour l’ex-Yougoslavie, le Tribunal spécial pour le Sierra Leone et la Commission Africaine et la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, où elle représenta victimes, gouvernements, et accusés. Haydee fait actuellement partie de l’équipe juridique représentant le gouvernement des Comores et les victimes du cas concernant la « Gaza Freedom Flotilla » à la CPI. Ce travail comprend la « Alien Tort Statute, » la « Torture Victim Protection Act » et la « Foreign Sovereign Immunity Act litigation » dans les tribunaux fédéraux américains. Elle est également membre de l’équipe de défense de Abdullah Al-Senussi à la CPI, ainsi que de l’équipe de conseil juridique à la « Tivoli Gardens Committee » sur les questions internationales de droits de l'homme et de droit pénal à Kingston, en Jamaïque, et l’équipe juridique menant le procès de Saif Al-Islam Gaddafi devant la Commission africaine et la Cour africaine. Elle a fondé une association caritative au Royaume-Uni, nommée « ICL Media Review, » qui a pour mission de produire des publications sur les développements récents dans le domaine du droit international. Haydee obtint son diplôme LLM en droit public international, avec une spécialisation en droit pénal international, à l’université George Washington à Washington DC, et son doctorat en droit au collége de droit de l’université de Wyoming.Elle détient sa licence à l’état d’Illinois.

 

 

All content on this web site, unless otherwise indicated, is licensed under a Creative Commons Attribution CC BY-NC-SA 3.0 License 2017