JOHN FRANKLIN (ETATS-UNIS)

Expert de musée, Histoire Afro-Amércaine, Institut Smithsonian

 

John W. Franklin is the Senior Manager in the Office of External Affairs at the National Museum of African American History and Culture at the Smithsonian. He is a specialist in the history and traditions of communities of the African Diaspora. His work for the National Museum of African American History and Culture allows him to look at parallel stories of slavery and freedom in all of the Americas, as well as its impact on Europe, Africa, the Middle East and Asia. He has worked on African American and African Diaspora programs for the past 29 years at the Smithsonian. He also edited My Life and an Era: the Autobiography of Buck Colbert Franklin and documentary film Tutu & Franklin: A Journey Towards Peace with his father, John Hope Franklin.


Mr. Franklin will be facilitating Just Governance for Human Security's workshop on Healing History: the state of race and healing. He is also the main liaison for our Tulsa, USA delegation

John W. Franklin, B.A. (1973) Stanford University. Research specialties: Cultural change in French-speaking West Africa and the Caribbean, African Diaspora studies, Cape Verde and Cape Verdian Americans, multicultural perspectives in cultural institutions, African American history and culture in U.S. museums.

EN FRANÇAIS

John W. Franklin est le chef responsable du Bureau des Affaires Extérieures au Musée National de l’Histoire Afro-Américaine à l’Institut Smithsonian. Il se spécialise en l’histoire et les traditions des communautés de la diaspore africaine. Son travail pour le Musée National de l’Histoire et la Culture Afro-Américaines lui permet d’examiner en parallèle les histoires d’esclavages et de liberté dans tout le continent américain, ainsi que son impact sur l’Europe, l’Afrique, le Moyen Orient, et l’Asie. Il travaille sur des programmes pour les Afro-Américains et la diaspore Africaine depuis 29 ans au Smithsonian. Il a aussi édité « Ma vie et une ère : L’autobiographie de Buck Colbert Franklin », et le documentaire « Tutu et Franklin : Un voyage vers la paix » avec son père, John Hope Franklin.

M. Franklin facilitera la session sur « La Guérison de l’Histoire : Etats des Lieux sur la Race et la Guérison », au sein de la conférence sur « La Gouvernance Equitable pour la Sécurité Humaine. » Il est aussi le lien principal entre la conférence et la délégation américaine de Tulsa.

John W. Franklin détient sa licence (1973) de l’Université de Stanford. Spécialités de recherché: l’échange culturel entre l’Afrique de l’ouest francophone et les Caraïbes, les études sur la diaspora africaine, Cape Verde et les Américains de Cape Verde, les perspectives multiculturelles au sein des institutions culturelles, l’histoire et la culture afro-américaines au sein des musées Américains.

All content on this web site, unless otherwise indicated, is licensed under a Creative Commons Attribution CC BY-NC-SA 3.0 License 2017